Zoom sur les pièces de 2 euros commémoratives

0 Comments

Une pièce de 2 € doté d’un dessin commémoratif est une pièce qui dispose d’une valeur reconnue dans tous les pays de l’eurozone. Encore que celle-ci soit plus communément appelée pièce commémorative, elle est par contre officiellement classée comme pièce d’émission régulière « standard », qui se met en circulation en grande quantité. La plupart des pièces de 2 euros possèdent une valeur de collection plus une certaine valeur intrinsèque en or. Certaines peuvent bénéficier d’avantages fiscaux. Éventuellement, certaines pièces commémoratives et certaines pièces de 2 euros en argent sont considérées comme un potentiel investissement. Désormais, les collectionneurs ont la possibilité de trouver des pièces de 2 euros en or accessibles à tous les budgets. 

Généralité concernant les pièces de deux euros commémoratives

Les états membres de l’eurozone ont la possibilité de délivrer deux pièces de deux euros commémoratives par an. Exceptionnellement, un pays peut en émettre une troisième pièce de 2 euros, seulement dans le cas où celle-ci commémore une occasion d’importance européenne. Une pièce de 2 euros peut commémorer un anniversaire d’un évènement historique ou attire l’attention sur un événement actuel d’importance historique. La création et l’émission de cette pièce relèvent de la compétence d’un pays membre de la zone euro. Cette pièce comporte un dessin commun sur la face nationale, qui indique le nom du pays qui la délivre et l’occasion commémorée dans une langue respective. Visitez ce site de vente de pièces de 2 euros pour en savoir plus. 

Une pièce de 2 euros a la même face commune, les mêmes propriétés et caractéristiques qu’une pièce de 2 euros ordinaire. La seule différence réside dans sa conception commémorative de l’aspect national. En général, seule la coupure de deux euros peut s’utiliser pour une pièce commémorative. Celle-ci a la valeur reconnue dans toute l’eurozone. Elle peut s’utiliser et doit être acceptée comme toutes les autres pièces en euros ordinaires. Par contre, une pièce de collection en euro a la valeur reconnue uniquement dans son pays d’émission.

Les recommandations relatives à la pièce de 2 euros

La pièce de deux euros commémorative est soumise aux règlements européens. Un État membre de l’eurozone peut frapper celle-ci. Toutefois, cette émission se soumet à plusieurs recommandations. La pièce de deux euros peut s’utiliser pour cette émission. Elle est autorisée à changer à condition qu’elle possède une face nationale et commune comme une pièce en euro habituelle. Désormais, chaque pays membre de l’eurozone a la possibilité d’émettre deux pièces de deux euros par an. En plus de cela, il peut délivrer une autre pièce lors d’une occupation temporaire ou d’une vacance temporaire de chef d’État.

La recommandation impose aussi que le pays qui émet une pièce commémorative est obligé de graver soit un raccourcissement soit son nom sur la face nationale pour qu’il soit facilement identifiable. Mais, sa tranche doit indiquer une gravure qui mentionne sa valeur unitaire. Par ailleurs, l’autre recommandation indique également qu’une pièce de deux euros destinée à la circulation doit comprendre une face nationale comportant les 12 étoiles européennes.